Un Haïku est une forme poétique d’origine japonaise. C’est un poème qui doit être très court, généralement en 3 vers, visant à dire et célébrer l’évanescence des choses.

 

Le concept de notre projet « Petits Haïkus » est de développer une série de petites capsules cinématographiques et poétiques. L’idée est ainsi de proposer à plusieurs réalisateurs du collectif de réaliser plusieurs courts-métrages de maximum 3 plans et 30 secondes (à l’image des haïkus qui sont courts et composés de 3 vers).

L’objectif de ce projet est ainsi d’une part de proposer aux réalisateurs du collectif d’expérimenter des formes audiovisuelles courtes (qui ne sont pas aussi engageantes que les projets qu’ils développent à plus long-terme) et d’autre part de permettre d’avoir des créations concrètes à partager au sein du collectif (et ainsi créer de la discussion, du débat sur nos pratiques et rapport avec la discipline cinématographique).

Dans nos rêves les plus fous, nous aimerions réaliser d’ici quelques années 365 petits films-haïkus (un par jour) pour diffuser la série d’abord dans les salles de cinémas et ensuite à la télévision ou sur internet (à l’image des calendriers-dictons où chaque jour correspond à un dicton).